AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 c'est pour vous les chats (maxim)

AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur http://tampa-zoogaelle.forumactif.com/t84-hakuna-matata-party-ma

avatar

Date d'inscription : 21/02/2017
Messages : 41

MessageSujet: c'est pour vous les chats (maxim)   Mar 21 Fév - 11:19

c'est pour vous les chats
Jessey lâcha à un bâillement à s'en déboîter la mâchoire, tandis qu'il observait le grand tableau informatif de la loge des soigneurs. Bon il l'avait déjà consulté la veille, mais il préférait vérifier que rien de nouveau n'y figurait. Aucun changement. Parfait, pensa-t-il en reculant. Une partie de la journée serait occupée par la construction d'un nouvel aménagement dans l'enclos des lions. Une poutre en bois sur balanciers, auquel serait pendu un pneu, ou des appâts. Un système assez simple à mettre en place, et qui permettrait aux gros félins de s'amuser un peu tout en les stimulant. Le tout n'était pas spécialement compliqué à monter : une entreprise spécialisée avait livré le kit la veille, ne restait plus qu'à monter le tout.

D'après le planning il accompagnait Maxim, ce qui ne pouvait que le réjouir. En effet, ce dernier avait endossé le rôle de mentor pour Jessey, l'aidant, le conseillant, partageant son savoir au sujet des félins avec lui. Et en plus ils s'entendaient extrêmement bien, ce qui laissait présager une bonne journée. Bon il y avait une liste de détails à régler, comme par exemple faire sortir tous les lions de l'enclos. Cela ne manquerait pas de déplaire aux quelques visiteurs profitant de la matinée pour se promener dans le parc zoologique, mais tant pis. Attrapant un gobelet en carton, Jessey appuya sur le bouton de la machine à café, qui immédiatement ronronna en vibrant un peu. Elle va nous lâcher un de ces jours.

« Un café ? » Maxim venait d'entrer dans la loge, et rien de tel qu'un petit coup de pouce pour bien démarrer la journée. Surtout que l'arôme de la boisson caféinée, que Jessey adorait, se répandait déjà, chatouillant ses narines. « On a de la chance avec le temps aujourd'hui. » Les informations promettaient une température avoisinant les dix-sept degrés, sans pluie. La météo idéale pour aller travailler à l'extérieur, en fait. Jessey, fidèle à sa réputation, était d'humeur joyeuse et souriante. Quoi de mieux ?

You're the judge, oh no...
Set me free
Voir le profil de l'utilisateur http://tampa-zoogaelle.forumactif.com/t48-theres-a-crack-in-your

avatar

Date d'inscription : 23/01/2017
Messages : 342

MessageSujet: Re: c'est pour vous les chats (maxim)   Mar 21 Fév - 15:54

c'est pour vous les chats

Claquant la portière de sa Jeep, Maxim venait tout juste d’arriver. Un brin en retard certes, mais avec ce sourire en coin qui présageait que la journée serait bonne ! L’envie de passer au petit café qui faisait l’angle de la rue entre la porte de son immeuble et sa voiture avait été plus forte, et l’odeur de café noisette qui s’échappait du gobelet lui confirmait qu’il avait eu amplement raison de céder à cette terrible tentation matinale. Rapidement, il traversa le secteur des herbivores et regagna les coulisses : direction les vestiaires pour se changer. Une fois ses affaires abandonnées dans son casier, il se rendit dans le bureau, toujours avec son café à la main. Alors quand il entendit la proposition de son collègue une fois la porte refermée derrière lui, il esquissa un sourire. « Non, merci. » Il s’approcha de Jessey et secoua légèrement le saint gobelet devant ses yeux. « Tu vois ça ? C’est le meilleur café de la ville et… il est à moi ! » Il accentua la fin de sa phrase par le geste, se laissant retomber sur un fauteuil de bureau à roulettes, un sourire béas scotché aux lèvres. Oui, la journée allait être excellente ! Il s’appuya tout contre le dossier du siège en cuire afin de basculer légèrement en arrière et ainsi pouvoir se rapprocher du tableau d’informations. Le planning semblait plutôt calme, ce qui allait lui laisser du temps pour bichonner davantage ses protégés. « C’est sûr, ça sera plus agréable ! » Même le temps était avec eux, ce que Maxim appréciait plus que tout ! Il bu une nouvelle longue gorgée de café et pivota pour faire finalement face à son collègue. Jessey semblait, comme à son habitude, en pleine forme et de bonne humeur. C’était plaisant de travailler en sa compagnie puisque son humeur était généralement constante. Il adoptait depuis toujours une attitude positive, chose qui amenait Maxim à ne pas regretter de l’avoir aider dans l’obtention de son accréditation. De cette façon, il avait gagné un collègue sympa ! Et puis lorsque Cléa était chiante, il lui mettait dans les pattes et se faisait oublier ! « T’es prêt pour monter le jouet démoniaque ? » Il haussa à plusieurs reprises les sourcils, amusé d’avance par ce qui les attendait. D’ordinaire ils s’arrangeaient pour les construire de manière artisanale. Là, William avait voulu essayer autre chose et commander un kit. « J’espère que ça va tenir. Malow va s’en donner à cœur joie ! » Il faisait alors référence à un jeune lion, très actif voir intenable auprès de ses congénères. Le jeu lui était essentiellement destiné d’ailleurs, comme pour canaliser un sale gosse surexcité. Terminant son café d’une traite, il visa la poubelle dans l’angle du bureau et tenta un lancé franc… Qu’il manqua de peu ! Alors, se décidant à quitter son fauteuil, il alla le ramasser et se tourna vers Jessey. La journée allait réellement démarrer et un simple regard entre les deux hommes suffisait pour lancer le top départ.

Voir le profil de l'utilisateur http://tampa-zoogaelle.forumactif.com/t84-hakuna-matata-party-ma

avatar

Date d'inscription : 21/02/2017
Messages : 41

MessageSujet: Re: c'est pour vous les chats (maxim)   Mar 21 Fév - 16:55

« Non, merci. » Cela n'étonna pas plus que ça Jessey, habitué à voir son collègue amener son café. Dont il secouait le gobelet devant le visage. Un peu trop près, car maladroit comme il était, Jessey était encore capable de s'en faire renverser dessus. « Tu vois ça ? C’est le meilleur café de la ville et ... il est à moi ! » Jessey ne retint pas un rire amusé, tandis que son collègue se laissait échouer sur une chaise à roulettes, profitant pour regarder le planning. « Comme tu veux. » Haussant les épaules, Jessey trempa ses lèvres dans son propre gobelet. Un peu dégueu, mais bon, il en buvait plus par habitude, comme un rituel qu'il effectuait chaque jour en arrivant au travail. Et de toute façon il n'avait pas le temps de s'arrêter en chemin pour en acheter un meilleur, puisque plutôt peu ponctuel, Jessey ne pouvait se permettre un écart dans son timing matinal déjà très serré.

« C’est sûr, ça sera plus agréable ! » Vêtu uniquement d'un pull aux couleurs du zoo, ainsi que d'un t-shirt, Jessey ne risquait pas d'avoir froid, au contraire. Il se souvenait encore, quelques mois plus tôt, quand la météo les obligeait à redoubler de couches pour ne pas mourir de froid dans les allées du parc ! « T’es prêt pour monter le jouet démoniaque ? » Le jeune homme soupira, plus par habitude que par réel ennui. Car oui, il se réjouissait vraiment d'aller monter le nouveau jouer des lions. Plus encore, il avait hâte de les voir s'amuser sur la nouvelle construction, de les observer découvrir tout ça. « J’espère que ça va tenir. Malow va s’en donner à cœur joie ! » Terminant son café, Maxim tenta de balancer le gobelet désormais vide dans la poubelle. Raté. Vidant le sien également, ne cachant pas une grimace, il détestait les fins de cafés de machines, Jessey se redressa. « T'es nul. » Souriant, il commença à marcher en direction de la porte, comme un enfant se rendant sur son aire de jeu favorite. « Je pense qu'ils vont adorer. Et Malow va vouloir être le premier à se jeter dessus, ça risque d'être assez drôle à voir. » Le bureau donnait sur un couloir bien éclairé desservant d'autres pièces, mais donnant finalement sur l'extérieur. Les coulisses du zoo. La plupart des visiteurs n'imaginaient même pas toutes les infrastructures nécessaires au fonctionnement du parc. Pour eux, il ne se résumait qu'aux enclos et aux abri, aux animaux s'y trouvant en captivité. C'était un peu plus compliqué que ça, quand même. Beaucoup plus. « J'espère juste qu'ils ne vont pas être trop chiants à rentrer dans leurs enclos. Et j'suis sûr que Malow va être le pire ... » Ils devraient donc redoubler de stratagèmes pour réussir à vider l'enclos. Sans oublier les visiteurs, qui ne manqueraient pas de s'attarder assez près pour regarder la scène, ce qui ne manquerait pas d'exciter les prédateurs. Qui au final, restaient des gros chats. Plus gros. Plus lourds. Plus dangereux. Mais des chats quand même.



Dernière édition par Jessey Grey le Mer 22 Fév - 14:57, édité 1 fois
You're the judge, oh no...
Set me free
Voir le profil de l'utilisateur http://tampa-zoogaelle.forumactif.com/t48-theres-a-crack-in-your

avatar

Date d'inscription : 23/01/2017
Messages : 342

MessageSujet: Re: c'est pour vous les chats (maxim)   Mar 21 Fév - 17:48

c'est pour vous les chats

Même si Jessey se permettait quelques commentaires sur ses maigres compétences de basketteur, il n’en restait pas moins un bon gars. En tout cas, il était un bon soigneur et sur le terrain c’est tout ce qui importait à Maxim. Et cela non seulement pour le bien-être des animaux mais aussi pour sa propre sécurité. Ils était sur un secteur où il fallait redoubler de vigilance. Semer une tortue ou manchot s’avérait être une tâche un peu plus aisée qu’échapper à un tigre mécontent. Loin de sous qualifier le travail de ses collègues, Maxim gardait tout de même cette réalité en tête et partait alors serein lorsqu’il était bien accompagné. Jesse était enthousiaste à l’idée d’installer un nouvel enrichissement dans l’enclos des lions, et tout comme lui il pensait que ce nouveau jouet serait apprécier. Les nombreuses heures qu’ils passaient auprès des animaux les amenaient à en parler comme s’il s’agissait d’un chaton de compagnie ! Ils devinaient leurs réactions en fonction de leurs caractères respectifs, et cette fois-ci c’est Malow qui sortit du lot. Ce jeune lion leur en faisait voir de toutes les couleurs en tentant de s’affirmer toujours plus dans le clan. Il quittait son statut de bébé pour celui d’adulte, mais avait parfois du mal à comprendre que le jeu était à proscrire avec certains congénères. Là, il allait pouvoir se défouler sans embêter personne ! Jesse comme Maxim imaginaient parfaitement le fauve à l’œuvre. « Il va nous faire un massacre… C’est une brute ! » -commenta Maxim à la suite de son collègue, en riant légèrement. Au moins, il aura le mérite de les faire sourire quelques instants, du peu que le jeu pouvait tenir entre ses énormes pattes. Quittant le bâtiment, ils se retrouvèrent dans la grande cours et se dirigèrent machinalement vers le hangar où était stocké du matériel et des outils. « Ah ça… Ca reste à voir ! » Avec les températures assez clémentes, ils allaient probablement râler et trainer la patte pour rentrer. C’était dans ce genre de situation qu’il fallait s’armer de patience ! On ne pouvait pas bousculer un carnivore comme on le ferait avec d’autres animaux. On se pliait à leurs humeurs et on espérait qu’ils soient enclin à coopérer… « On va récupérer tout ce qu’il nous faut pour le monter, mettre tout ça dans une brouette et tout emmener là-bas. On verra plus tard pour la viande… » Autant y aller par étapes… Parce que s’ils s’amusaient à tout charger pour se heurter à un quelconque contre-temps ensuite, ils allaient se fatiguer pour rien. C’est qu’il les connaissait ses gros chats !


Voir le profil de l'utilisateur http://tampa-zoogaelle.forumactif.com/t84-hakuna-matata-party-ma

avatar

Date d'inscription : 21/02/2017
Messages : 41

MessageSujet: Re: c'est pour vous les chats (maxim)   Mer 22 Fév - 15:35

« Il va nous faire un massacre ... C’est une brute ! » Jessey rigola en continuant à avancer. C'était drôle comme les gens de l'extérieur ne comprenaient pas la relation unissant les animaux du zoo à leurs soigneurs. Ceux-ci les voyaient toute la journée, s'en occupaient dans les bons comme dans les mauvais moments. Au fond ils tissaient des liens presque intimes, apprenaient à se connaître, à composer en fonction des caractères de chacun. Pure vérité que les gens ne percevaient souvent pas. Dommage. Jamais Jessey n'aurait imaginé qu'un animal, sauvage de surcroît, puisse être si complexe, au caractère unique. Comme Malow, en pleine crise d'adolescence, pour ainsi dire. « Ah ça ... Ca reste à voir ! » Traversant la grande cour, le duo s'avança en direction d'un hanger où se trouvaient stockés la plus grande partie du matériel et des outils nécessaires à l'entretien du parc zoologique, un endroit jamais vraiment silencieux, où beaucoup d'employés se rendaient pendant la journée en fonction de leurs occupations et de leurs besoins.

« On va récupérer tout ce qu’il nous faut pour le monter, mettre tout ça dans une brouette et tout emmener là-bas. On verra plus tard pour la viande ... » Jessey acquiesça en pénétrant dans le hangar par l'énorme porte coulissante, presque tout le temps ouverte. Il repéra assez vite ce qu'ils cherchaient, puisqu'il avait aidé le livreur à décharger la veille : un tas de poutres et autres matériaux, parfaitement alignés, prêts à être emportés. Tout faire tenir sur une brouette revenait à jouer au tetris, mais normalement ça devrait le faire. Autant Maxim que Jessey étaient des habitués, et ils en avaient connus d'autres ! « J'vais chercher une brouette déjà. » Au passage, il salua Andrew, un stagiaire touche à tout, une jeune homme de dix-huit ans plutôt volontaire. « Bonne chance. » Pouffant de rire, il haussa les épaules à un Andrew un peu dépité : il déplaçait la brouette et une pelle destinées au nettoyage de l'enclos des éléphants. Un travail un peu ingrat, surtout au vu des quantités énormes que ces animaux pouvaient produire. Mais une tâche nécessaire et importante, bien que souvent déléguée aux stagiaires et autres intérimaires.

Revenant vers Maxim, le jeune soigneur continua la discussion. « J'me souviens plus, il y aura besoin de ciment pour fixer le tout au sol ? » Même s'il avait jeté un rapide coup d'oeil aux plans, la veille, Jessey ne se souvenait plus de tous les détails. Il savait ce kit facile à monter, théoriquement, et en tout cas le constructeur le leur avait assuré, mais tout restait à faire. Mais de toute façon Maxim et Jessey n'étaient plus des amateurs. Enfin ils verraient bien une fois sur place.

You're the judge, oh no...
Set me free
Voir le profil de l'utilisateur http://tampa-zoogaelle.forumactif.com/t48-theres-a-crack-in-your

avatar

Date d'inscription : 23/01/2017
Messages : 342

MessageSujet: Re: c'est pour vous les chats (maxim)   Jeu 23 Fév - 11:43

c'est pour vous les chats

Une fois dans le hangar et les premières instructions données, chacun commença à rassembler le matériel nécessaire à la construction de l’enrichissement. Jessey récupéra tout d’abord une grande brouette, qui ressemblait davantage -de par sa taille- à un chariot de chantier. Il revint vers Maxim et se stoppa non loin des éléments qui allaient constituer le nouveau jouet de leurs protégés. De son côté, le soigneur observait le nombre de poutres en tentant d’imaginer la place de chacune dans la structure. Il avait rarement monté ce genre de kit et avait le don de perdre patience devant ces notices dignes d’un meuble au nom imprononçable, made in Europe ! Cela se terminait toujours avec une bonne dose d’improvisation, comme si le zoo s’était contenté d’acheter de la matière première pour créer divers supports, au service de la créativité des soigneurs. Car oui, l’imagination était de mise pour ces professionnels, puisqu’il était de leur devoir d’occuper et de divertir les pensionnaires du zoo. Il fallait les stimuler au quotidien et veiller à ce qu’ils se dépensent suffisamment pour les maintenir en forme. Leurs journées devaient se rapprocher au maximum de ce qu’ils pouvaient vivre dans la nature, en totale liberté. Si bien que pour les fauves, la chasse était très souvent au programme. L’équipe de soigneurs savait ruser pour simuler ce genre de situation ; raison pour laquelle Maxim soumettait l’idée de glisser un peu de viande sur la nouvelle structure. A la question de son Jessey, il haussa les épaules et émit un bruit assez significatif, traduisant le fait qu’il n’en savait rien. Est-ce que cimenter tout ça était nécessaire ? Ou est-ce qu’ils pouvaient trouver un autre moyen, en s’adaptant au terrain ? « Aucune idée…! On verra ça sur place. » Il commença alors à charger la brouette avec les poutres, dont le poids devait être bien réparti pour ne pas compliquer les manœuvres et que tout ne bascule pas en arrière. Dans un sceau, il fallait rassembler les outils nécessaires à la construction, comme la perceuse, les mèches, les vis, la batterie de rechange, un maillet… « T’as jeté un coup d’œil à la notice de ce machin ou pas du tout ? » Pour tout avouer, Maxim redoutait vraiment ce genre de travaux, où il devait suivre à la lettre un mode d’emploi sans quoi tout risquait de partir en vrille. Une seconde poutre en place, puis une troisième… La poulie était chargée… La brouette se remplissait à bonne allure, et ils allaient pouvoir se rendre sur leur secteur et s’occuper des lions. « On a tout ? C’est parti ! » Il laissa Jessey prendre les commandes et se plaça devant pour tirer le convoi, histoire de lui donner un coup de pouce au départ, un peu d’élan pour sortir du hangar. Il le devança rapidement de quelques mètres, pour lui ouvrir les portes en amont et lui éviter de s’arrêter. C’est qu’il y avait un sacré chargement à pousser ! Dès qu’on obstacle se présentait à lui, Maxim se chargeait de dégager le passage pour faciliter au maximum la tâche à Jessey. « Heureusement, le parc n’a pas encore ouvert ses portes ! » Si en plus il avait dû faire la circulation avec les visiteurs, ça aurait été compliqué !


Voir le profil de l'utilisateur http://tampa-zoogaelle.forumactif.com/t84-hakuna-matata-party-ma

avatar

Date d'inscription : 21/02/2017
Messages : 41

MessageSujet: Re: c'est pour vous les chats (maxim)   Jeu 2 Mar - 11:32

(désolé pour le retard :please:)

« Aucune idée ... ! On verra ça sur place. » Tout en haussant les épaules, Maxim lui fit clairement comprendre qu'il n'en savait rien. Cela amusa Jessey. Au final ils feraient presque comme d'habitude, c'est à dire s'adapter à la réalité du terrain, à ses imprévus et ses surprises. Les deux soigneurs s'activèrent alors à embarquer les poutres et autres parties du futur jouet des lions sur la charrette. Plus facile à dire qu'à faire, il fallait veiller à faire tenir l'ensemble pour ne pas que tout s'écrouler à la première bosse. Mais petit à petit Maxim et Jessey terminèrent les préparatifs, après rassemblement de tous les outils nécessaires dans un sceau. Efficaces tout de même.

« T’as jeté un coup d’œil à la notice de ce machin ou pas du tout ? » Jessey gloussa, secouant la tête négativement. Terminant de charger la brouette, le jeune homme compléta sa réponse. « J'ai regardé vite fait, sans plus. »  Lui c'était plus du genre à réagir qu'à agir trop en amont, surtout lorsqu'il s'agissait d'aménager les enclos. Enfin oui, il fallait toujours se préparer, un minimum, mais il préférait le live. Une fois à l'intérieur de l'enclos Maxim et lui se rendraient plus facilement compte de ce qu'il faudrait faire, de comment ils adapteraient la future construction.

« On a tout ? C’est parti ! » Attrapant les deux manches de la brouette, Jessey souleva lentement leur chargement. Attente. Bon ça va tomber ou pas ? Il observe les poutres. Non ça va. Souriant, Jessey commence donc à avancer, suivant Maxim qui d'une main vérifie qu'aucune pièce ne dégringole, maintenant le tout en équilibre, l'aidant à prendre l'élan nécessaire pour mettre le tout en marche. Prévoyant, l'aîné des deux n'hésitait pas à accélérer le pas pour ouvrir portes et portails à Jessey, lui évitant ainsi de fréquents et fastidieux arrêts. Gestes appréciés par le cadet, qui entre les mercis et autres hochements de tête, continuait d'avancer dans les entrailles du zoo, s'aventurant ensuite dans la partie publique du parc. « Heureusement, le parc n’a pas encore ouvert ses portes ! » Effectivement, l'entrée n'aurait lieu que dans quoi, deux ou trois heures ? Cela leur laissait, normalement largement le temps d'installer le nouvel aménagement avant que les premiers visiteurs ne débarquent. Et au pire ils attendraient un peu voir les lions, il y avait suffisamment d'autres animaux à observer dans les autres enclos !

« Ça aurait été le bordel ouais. » Quoique dans ce cas le duo de soigneurs aurait pu utiliser un petit monte-charge motorisé, genre trans-palettes. Heureusement que les coulisses ne se trouvaient pas trop loin de l'enclos des lions, finalement. Empruntant l'allée entre les tigres et les pumas, qu'il n'aperçu pas au passage, Jessey rigola en voyant les hyènes. La joyeuse bande, alignée telle une section de soldats, regarda les deux soigneurs, certaines laissant leurs langues pendre sans honte. « Regarde moi celles-ci, toujours prêtes à manger. » Rigolant, il attira l'attention des charognards. Certaines n'hésitèrent pas à pencher la tête, aboyant même pour demander pitance. Les repas n'arriveraient que plus tard, actuellement en train d'être préparés par d'autres soigneurs, en coulisses. Bientôt des centaines de kilos de viande transiteraient, jetés dans les enclos pour se faire dévorer par les carnivores. Mais pour le moment les hyènes se contenteraient d'attendre.

« On y arrive. J'ai hâte de voir comment ils vont. » Prenant le chemin de l'arrière de l'enclos, où l'on accédait aux coulisses propres à chaque abri, Jessey était réellement impatient de démarrer tout ça. Entre faire rentrer les lions, qui profitaient sûrement des premiers rayons de soleil, monter leur nouveau jeu, et surtout les voir s'amuser dessus, la matinée promettait d'être excellente !

You're the judge, oh no...
Set me free
Voir le profil de l'utilisateur http://tampa-zoogaelle.forumactif.com/t48-theres-a-crack-in-your

avatar

Date d'inscription : 23/01/2017
Messages : 342

MessageSujet: Re: c'est pour vous les chats (maxim)   Ven 3 Mar - 11:01

c'est pour vous les chats

Les deux hommes allaient devoir improviser, comme très souvent lorsqu’il s’agissait de travaux au sein des enclos. Jessey venait d’avouer avoir à peine regarder la notice, mais ça n’était pas quelque chose que Maxim pouvait relevé puisque lui même n’avait pas ouvert le dit document. Ils s’étaient attelés à charger la brouette avec tous les éléments du futur enrichissement, et s’apprêtaient désormais à amener tout ces matériaux près de l’enclos des fauves. Maxim avait laissé son collègue prendre les commandes de la cargaison, ouvrant pour sa part la voie et s’assurant qu’il marque le moins d’arrêt possible. Il savait comme il pouvait être compliqué de pousser ces brouettes lorsqu’elles étaient lourdes. Il l’aidait comme il pouvait, ouvrait les portails de sécurité et lui faisait emprunter les voies les plus simples pour se rendre à leur destination. Machinalement, l’un comme l’autre lancèrent quelques regards vers les enclos dont ils étaient responsables, n’apercevant pas leurs petits protégés. Jusqu’à ce que Jessey se mette à rigoler en observant les hyènes. La petite troupe était plutôt amusante, alors qu’elle devait croire que les deux hommes allaient leur apporter quelques douceurs. Maxim esquissa un sourire, passant de son collègues aux animaux et acquiesçant d’un signe de la tête. « Ce sont des estomacs sur pattes ! »

Ils arrivèrent enfin à l’enclos des lions, dans lequel ces derniers étaient déjà bien installés. Face à cette scène, Maxim fut partagé. Il était content des les savoir à leur aise mais voyait déjà sa tâche se compliquer. Les faire rentrer dans leurs box individuels allait s’avérer être plus difficile que prévu puisqu’ils semblaient confortablement allongés par-ci, par-là. « Allez, au boulot ! » Jessey laissa la brouette non loin des grilles et Maxim lui emboita le pas en direction des loges. Il semblait tellement content de retrouver les fauves, que Maxim ne pouvait qu’être satisfait d’un tel enthousiasme et de travailler avec un tel soigneur. On le sentait investi et bienveillant. Dans le petit couloir qui menait aux différents box, Maxim interpella son acolyte. « On va essayer de les faire rentrer sans appâts. » Il avait bon espoir d’y arriver de cette manière, mais pourquoi pas… Sur un coup de chance, les fauves pourraient se montrer coopératifs. Maxim s’empara de deux paires de gants et en lança une à son collègue. Puis, il fit signe à Jessey de se placer vers une manette et de tirer dessus pour que la trappe entre l’enclos et le box s’ouvre. Les portes métalliques étaient lourdes, si bien que les deux hommes devaient y mettre tout leur poids pour faire balancier. Ils restèrent ainsi quelques instants, appelant leurs gros chats favoris. Malheureusement, ils ne semblait pas décidés à pointer le bout de leur nez ! Maxim insista un peu, appelant tout d’abord les femelles en se doutant qu’elles seraient plus dociles. les deux cadettes acceptèrent d’entrer dans leur box, qu’il verrouilla rapidement avant qu’elles comprennent qu’il n’y avait rien d’appétissant par ici. « C’est bien mes filles… » -lança-t-il à leur intention, alors que les félins grognaient un peu. Il passa à la trappe suivante, adressant un regard interrogateur à Jessey. « Il refuse de venir ? » Apparemment, les autres membres de cette petite tribu étaient moins obéissants et motivés. Les soigneurs allaient devoir ruser pour les faire rentrer au plus vite et rentabiliser leur temps. « Continue de les appeler si tu veux, le temps que j’aille chercher des appâts. » Il lâcha sa trappe et quitta d’un pas pressé les loges. Rapidement, il regagna les coulisses. Là, il récupéra un seau qu’il remplit de poulets crus, qu’ils allaient pouvoir disposer dans les box vides.


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: c'est pour vous les chats (maxim)   

 
c'est pour vous les chats (maxim)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark',pour vous servir...
» Pour vous remonter le moral
» Avez-vous des chats ? :)
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#
» Que puis-je faire pour vous aider....? [Pv Maximilien Shreck]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZOO Tampa :: LE ZOO :: SECTEUR CARNIVORES & FÉLINS-
Sauter vers: